Mort de Clément Méric : quatre skinheads renvoyés devant la cour d'assises

franceinfo avec AFP
Mort de Clément Méric : quatre skinheads renvoyés devant la cour d'assises

Trois ans et demi après les faits, le dossier est toujours en cours. Une juge d'instruction a ordonné

le renvoi devant la cour d'assises de quatre skinheads impliqués dans la rixe qui a coûté la vie à Clément Méric, a appris l'AFP lundi 13 mars de source judiciaire. Ce militant antifasciste de 18 ans était mort le 5 juin 2013 à Paris.

Deux des suspects, Esteban Morillo, 24 ans, et Samuel Dufour, 23 ans, sont plus directement visés. La magistrate a ordonné qu'ils soient jugés pour violences volontaires ayant entraîné la mort sans intention de la donner, en réunion et avec usage ou menace d'une arme – des circonstances aggravantes.

Des coups mortels portés à la tête

Esteban Morillo a toujours assumé avoir volontairement porté un coup à Clément Méric, mais sans intention de le tuer, selon son avocat. Le jeune homme a toujours nié s’être servi d’un poing américain. Après avoir été frappé au visage, Clément Méric avait heurté un poteau métallique avec sa tête, mais sa mort avait bien été provoquée par les coups qu'il avait reçus, contrairement à ce qui avait été estimé au départ.

Les deux autres skinheads sont poursuivis pour des violences sur des camarades de Clément Méric présents lors de cette bagarre dans le quartier Saint-Lazare.

Retrouvez cet article sur Francetv info

Mort de Clément Méric : le parquet de Paris demande un procès aux assises pour quatre skinheads
Des échauffourées éclatent lors d'une marche en hommage à Clément Méric à Paris
Mort de Clément Méric : le principal suspect remis en liberté
43 ans après, Carlos face aux familles des victimes
Déradicalisation : Sonia Imloul condamnée à 4 mois de prison avec sursis pour détournement de fonds publics

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages