Mort de Christophe - Sa veuve Véronique "au bout de sa vie" : "C'est très dur"

Mort de Christophe - Sa veuve Véronique "au bout de sa vie" : "C'est très dur"

Affronter la mort d'un homme dont on a partagé près de cinquante ans de sa vie et avec qui on a eu une fille n'est pas une mince affaire. C'est l'expérience que traverse pourtant Véronique Bevilacqua depuis deux ans. Le 16 avril 2020, Christophe rendait son dernier souffle après avoir été hospitalisé pour un euphysème diffus aggravé par la contraction de la Covid-19. S'ils n'étaient plus ensemble depuis près de vingt ans, Christophe et Véronique Bevilacqua n'avaient jamais pris la peine de divorcer et étaient restés soudés. C'est elle qui, deux mois après sa disparition, s'était occupée, entre autre, des biens de l'interprète des Mots Bleus en organisant une vente aux enchères des objets de collection qu'il possédait.

Malgré les deux années écoulées, Véronique Bevilacqua n'a pas encore tourné la page, du moins pas comme elle le souhaiterait. En plus de devoir gérer tout l'administratif nécessaire après la disparition de Christophe, elle a aussi fait face aux attaques de Michèle Torr, avec qui le chanteur avait eu une liaison et un fils, Romain Vidal, qu'il n'a jamais reconnu. Sur le plateau de Touche pas à mon poste ce mercredi 22 juin, Véronique Bevilacqua a donc fait savoir qu'elle était à bout de devoir tout encaisser seule depuis le début : "Je veux qu'on me laisse tranquille !" a-t-elle tout bonnement déclaré.

"C'est moi qui ai tout organisé, je me suis occupée de tout, de l'appartement toute seule, c'était très dur !...

Lire la suite


À lire aussi

Mort de Nick Cordero à 41 ans : sa veuve traverse "la pire période" de sa vie
Mort de Laurence Chirac, PPDA "très ému" : "Elle a eu une vie cisaillée et dure"
Jean-Louis Trintignant : La mort de Marie, "la plus grande souffrance" de sa vie qui l'a fait envisager le suicide

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles