Mort de Christophe : Michèle Torr profère de graves accusations contre sa veuve, Véronique Bevilacqua

·1 min de lecture

Le 16 avril 2020, Michèle Torr a perdu "une grande partie de [sa] jeunesse, de [son] insouciance et de [sa] folie." C'est à cette date qu'est mort son premier amour, le chanteur Christophe. Atteint d'un emphysème pulmonaire depuis plusieurs années, ce dernier a rendu son dernier souffle à l'hôpital de Brest, en pleine crise du coronavirus. Un deuil d'autant plus difficile à surmonter pour la chanteuse de 73 ans, qu'elle affirme avoir été tenue à l'écart de la star dans les derniers instants de sa vie. La faute à Véronique Bevilacqua, la dernière épouse du chanteur. En effet celle-ci n'aurait jamais accepté Romain Vidal, le fils qu'il avait eu avec l'interprète d'Emmène-moi danser. D'ailleurs la chanteuse la soupçonne de diffuser de fausses informations à son sujet dans les mémoires posthumes de Christophe, Vivre la nuit, rêver le jour. "Je ne pense pas que ces Mémoires soient de la main de Christophe. Je sais même par un ami commun que ce livre n'était pas commencé quand il est décédé", a dénoncé Michèle Torr dans les colonnes de Gala.

Si Michèle Torr doute de l'authenticité de ces mémoires, c'est parce qu'elle a été particulièrement choquée par un passage la concernant. "Lire dans de prétendus Mémoires validés par elle que j'ai pu un jour penser qu'avoir un enfant avec Christophe 'nous lierait un peu plus'... Ces mensonges font du mal," a-t-elle regretté dans les colonnes du magazine en pointant du doigt Véronique Bevilacqua. Une femme qu'elle n'a jamais rencontrée, mais qu'elle (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Nagui ému : l'animateur obligé de s'interrompre en évoquant la mort de son père
Kim Glow : sa mère atteinte d’un cancer, ce projet qui lui tient à coeur
VIDEO JT de France 2 : la grimace très drôle de Julian Bugier surpris par un retour plateau inattendu
ADP 15 : le faire-part de mariage de Mathieu et Alexandre dévoilé !
"On aurait dû annuler" : le chef Christophe Leroy exprime ses regrets dans l'affaire des dîners clandestins