Mort de Christophe Dominici : sa discrète hospitalisation pour dépression il y a 20 ans

·1 min de lecture

Ce sont des démons qui l'ont poursuivi toute sa vie. Mardi 24 novembre, Christophe Dominci a été retrouvé mort à l'âge de 48 ans dans le parc de Saint-Cloud près de Paris. Si les circonstances de sa disparition n'ont pas encore été déterminées, plusieurs témoins assurent que l'ancien joueur du Stade Français a mis fin à ses jours en se jetant d'une bâtiment de 20 mètres de haut aux alentours du parc. Un geste de désespoir pour le rugbyman, qui a dû toute sa vie affronter de terribles drames, et a traversé en 2000 une longue dépression qui lui a valu une hospitalisation.

C'est en 2007 dans sa biographie Bleu à l'âme que Christophe Dominici avait révélé cet épisode sombre de sa vie. Car si en 1999 le joueur avait créé la surprise et brillé lors de la demi-finale qui opposait le XV de France aux All Blacks, avant de perdre finalement la coupe face à l'Australie, sa femme l'a quitté un an plus tard, le plongeant dans la dépression. "J'étais vraiment au plus mal. Je n'ai pas dormi pendant vingt-quatre jours, j'ai perdu 8 kilos, je pleurais en me levant, en prenant ma douche, en mangeant", confiait-il à Gala en 2007 à propos de cette période difficile passée à l'hôpital où "tout était une souffrance".

Cette sœur adorée qu'il a perdu à l'âge de 14 ans

S'il semblait depuis complètement remis de cette période difficile, il semblerait que cette fois, le rugby ne lui ai pas redonné l'envie de vivre comme ce fut le cas après la mort de sa sœur (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Jalil Lespert : le compagnon de Laeticia Hallyday poste discrètement un message très engagé
Bad Boys de Marseille : pourquoi la mort de la rappeuse Karima n'a pas été révélée il y a 1 an
Fiona Gélin au RSA : l'actrice "vit avec une allocation handicapé de 500 euros par mois"
Michelle Obama en maillot de bain : cette angoisse de l'ex-First lady expliquée par son mari
Bella Hadid, Kendall Jenner... Les stars en trench d'automne