Mort du chorégraphe Liam Scarlett, il était accusé de harcèlement

·1 min de lecture

Liam Scarlett, grande figure montante de la danse classique, est décédé samedi 17 avril, à l'âge de 35 ans. "C'est avec une grande tristesse que nous annonçons la mort tragique et prématurée de notre Liam bien-aimé" a indiqué sa famille dans un communiqué sans davantage d'informations sur les causes de son décès. L'entourage de la vedette du Royal Ballet a également demandé "le respect de notre vie privée pour nous permettre de faire notre deuil." L'annonce de la mort de l'artiste survient au lendemain de l'annulation des représentations de sa production du ballet Frankenstein. Une décision prise par le Théâtre royal danois au motif de "comportements offensants." Le directeur Kasper Holten a déclaré dans un communiqué que "le bien-être et la sécurité de nos employés sont pour nous une priorité absolue" pour justifier l'annulation.

En effet, Liam Scarlett a vu sa brillante carrière de danseur et chorégraphe britannique stoppé net en 2019 à la suite d'accusation de harcèlement sexuel. Dans la lignée du mouvement #MeToo, le petit monde de la danse classique a dénoncé des cas de discriminations et de harcèlement sexuel et moral. Selon The Times, le danseur était accusé d'attouchements sexuels, des interruptions dans les vestiaires des danseuses, des demandes de photos nues ou encore de commentaires déplacés sur l'anatomie, plus précisément les organes génitaux pendant dix années.

L'enquête menée n'a rien donné par manque de matière, mais l'institution avait mis un terme à leur collaboration. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Harry et Andrew : parias du royaume mais protégés par la reine
"Elle se conduit comme une merde", le gros coup de gueule d'Alexandre Jardin
Les larmes de Sophie de Wessex : instant d’émotion aux obsèques de Philip
Penny, la "2e femme" du prince Philip, pas vraiment invitée à ses obsèques...
Harry pressé de quitter la famille royale ? Quand va-t-il retrouver Meghan ?