Mort du chef de l'Etat islamique au Grand Sahara tué par une frappe de l'armée française

Adnan Abou Walid al-Sahraoui a été tué lors d'une frappe aérienne de la force Barkhane, la mission française engagée depuis huit ans au Sahel pour combattre les groupes djihadistes.

View on euronews

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles