Mort de Charlotte Valandrey, l'hommage sobre de la série Demain nous appartient dans l'épisode du 14 juillet 2022

Charlotte Valandrey est morte

Ce mercredi 13 juillet 2022, le monde de la télévision a connu un terrible tremblement de terre. C'est sa famille qui a annoncé la triste nouvelle, la comédienne Charlotte Valandrey est décédée à l'âge de 53 ans des suites d'une greffe du coeur qui n'a malheureusement pas fonctionné.

"Le 14 juin dernier Charlotte a dû être opérée en urgence pour remplacer son 'coeur d'occasion' comme elle l'appelait, mais cette nouvelle greffe n'a pas pris, ce troisième coeur n'a pas vécu", ont notamment confié ses proches dans un communiqué.

Depuis cette date, l'ex-star de Les Cordier, juge et flic était "plongée dans un coma artificiel pour échapper à la douleur et aux complications" et avait profité d'un bref moment de lucidité ces derniers jours pour "exprimer son épuisement et le voeu impérieux de rejoindre Anne-Marie, sa mère décédée."

Demain nous appartient rend hommage à l'actrice

Une disparition qui a rapidement fait pleurer le public et les professionnels de l'audiovisuel, tant le talent et la gentillesse de l'actrice étaient appréciés de tous, et qui a motivé les producteurs de Demain nous appartient à lui rendre un bel hommage.

Après tout, Charlotte Valandrey a marqué l'histoire de la série quotidienne de TF1 avec son personnage de Laurence Moiret, puisqu'elle était présente dès l'épisode 1 diffusé en 2017 et ce, jusqu'à son...

Lire la suite


À lire aussi

Demain nous appartient : après la mort d'Ulysse, Amanda (Marion Christmann) quitte la série
Demain nous appartient : Tristan Jerram confirme la mort de Noa, adieux émouvants de l'acteur sur Instagram
Mort de Charlotte Valandrey : l'actrice de Demain nous appartient est décédée à l'âge de 53 ans

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles