Mort de Charlie Watts: Paul McCartney, Elton John et Joan Jett pleurent le batteur des Rolling Stones

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Charlie Watts le batteur des Rolling Stones en 2016 - Pablo PORCIUNCULA / AFP
Charlie Watts le batteur des Rolling Stones en 2016 - Pablo PORCIUNCULA / AFP

Le batteur des Rolling Stones Charlie Watts est mort ce mardi 24 août à l'âge de 80 ans. Les grands noms du rock se sont précipités pour lui rendre hommage. En premier lieu Paul McCartney, ex-membre des Beatles:

"Je suis si triste d'apprendre la mort de Charlie Watts. C'était un mec fabuleux. Je savais qu'il était malade, mais je ne le savais pas si malade. J'envoie beaucoup d'amour à sa famille. C'est terrible aussi pour les Rolling Stones. Charlie était leur point de repère. Je t'aime Charlie. Je t'ai toujours aimé."

Ringo Starr, le batteur des Beatles, s'est joint au message de Paul McCartney: "Que Dieu bénisse Charlie Watts", a-t-il écrit sur Twitter. "Tu vas nous manquer, mec. Peace & Love à ta famille."

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Brian Wilson, le chanteur des Beach Boys, s'est dit "sous le choc". "Repose en paix Charlie Watts", a aussi indiqué sur Twitter Liam Gallagher, ex-chanteur de Oasis. "Charlie Watts était le batteur le plus élégant et le plus digne du rock", a ajouté la rockeuse Joan Jett. "Il a joué exactement ce qui était nécessaire - pas plus, pas moins. Il était unique."

"Le batteur ultime"

Duran Duran a salué de son côté "un homme gracieux, stylé, digne et droit" et Nile Rodgers "un mec cool". "C'est un jour très triste", a renchéri Elton John. "Charlie Watts était le batteur ultime. Un homme d'une rare élégance, passionnant à écouter." Pour le rappeur Questlove, Charlie Watts était "le cœur du rock & roll".

Charlie Watts - qui s'est toujours tenu à l'écart des folies de ses compères des Rolling Stones - est considéré comme "l'un des plus grands batteurs de sa génération". Avec son visage impassible et son talent unanimement reconnu en matière de rythmique binaire, il offrait sur scène le parfait contrepoint aux déhanchements frénétiques de Mick Jagger et aux pitreries électriques des guitaristes Keith Richards et Ronnie Wood.

Le batteur, qui avait fêté ses 80 ans en juin, était membre des Rolling Stones depuis 1963. Avec le leader Mick Jagger et le guitariste Keith Richards, Charlie Watts faisait partie des plus anciens membres du célèbre groupe de rock, qui a vu défiler Mick Taylor, Ronnie Wood ou encore Bill Wyman.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles