Mort de Carrie Fisher : sa fille Billie Lourd lui rend hommage

·1 min de lecture

Le 27 décembre 2016, tous les fans de Star Wars étaient en deuil, le lendemain de Noël : Carrie Fisher, la Princesse Leia de Star Wars, décédait à l’âge de 60 ans. Après avoir connu une gloire planétaire pour son rôle dans la plus célèbre des sagas au monde, dont le premier épisode était sorti en 1977, la comédienne avait poursuivi sa carrière, jouant notamment pour Woody Allen ou dans l’inoubliable Quand Harry rencontre Sally. Un parcours parfois interrompu par ses problèmes d’addictions à la cocaïne et au LSD. Un sujet qu’elle avait abordé dans une semi-autobiographie, Postcard from the Edge, parue en 1987. Les causes du décès restent incertaines, même plusieurs années après son décès. De son côté, sa fille Billie Lourd doit faire son deuil. En plus de sa mère, la jeune femme a également perdu sa grand-mère, dès le lendemain. Quatre ans plus tard, elle continue évidemment de rendre hommage à Carrie Fisher. Comme en 2019, Billie Lourd a posté un message sur Instagram le jour de ce triste anniversaire.

Ce dimanche 27 décembre, Billie Lourd a partagé un cliché où elle partage l'objectif avec sa mère. Difficile de dater le cliché, même si la jeune femme (28 ans) paraît, et c'est logique, bien plus jeune. En légende, celle qui est devenue à son tour maman rend hommage à sa génitrice, mais surtout à ceux qui, comme elle, ont vécu un deuil. "J'envoie mon amour et ma force à tous ceux qui ont perdu un être cher, écrit-elle. Surtout ceux d'entre vous qui ont perdu quelqu'un pendant cette (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Titanic : que devient Alexandrea Owens-Sarno, l'interprète de la petite Cora ?
Johnny Depp accusé de violences conjugales : l'acteur demande la tenue d'un nouveau procès
VIDEO Ce qu’a vraiment dit Mauricette, première vaccinée contre la Covid-19, lors de son injection
Michel Drucker opéré du coeur : sa nièce Léa Drucker donne de ses nouvelles
Nicolas Bedos se moque du gouvernement après la menace d'une troisième vague de Covid-19