Mort de la boxeuse Julie Le Galliard à 31 ans des suites de la Covid-19

·1 min de lecture

Le monde français de la boxe est en deuil depuis l’annonce du décès soudain de Julie Le Gaillard. Âgée de seulement 31 ans, la boxeuse s’est éteinte dimanche après plusieurs semaines de lutte à l’hôpital pour vaincre la Covid-19. Un combat qu’elle n’a malheureusement pas remporté, comme l’a confirmé un communiqué posté par la Fédération Française de Boxe. « C’est avec une infinie tristesse que nous apprenons le décès de Julie Le Gaillard survenu à l’âge de 31 ans dimanche soir à l’hôpital de Marseille après avoir lutté pendant deux mois contre des complications dues à la Covid 19. (…) La Fédération Française de Boxe et son comité directeur par la voix de son président Mr Dominique Nato, présentent leurs sincères condoléances à la famille et aux proches de Julie Le Gaillard ».

Dans ce communiqué, la FFBoxe revient sur l’amour de Julie Le Gaillard pour ce sport dont elle est tombée amoureuse en « assistant au championnat d’Europe d’Anne Sophie Mathis contre Nathalie Toro en 2005 à Dombasle ». Piquée par le virus de la boxe, elle prend sa première licence la même année au Dombasle Boxe et progresse jusqu’à concourir à partir de 2010 dans la catégorie amateur. Après une demi-finale aux championnats de France amateur, elle décroche en 2015 son plus beau titre, celui de championne de France dans la catégorie des poids plumes. Un an plus tard, elle éc... Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles