Mort de Bertrand Tavernier : la date et le lieu des obsèques dévoilés

·1 min de lecture

Le monde du cinéma est plongé dans le deuil depuis le 25 mars. Ce triste jeudi, acteurs, comédiens ou encore réalisateurs apprenaient la disparition de Bertrand Tavernier à l’âge de 79 ans, un mois seulement avant de souffler sa 80ème bougie. « Avec son épouse Sarah, ses enfants Nils et Tiffany et ses petits-enfants, l’Institut Lumière et Thierry Frémaux [le directeur de l’établissement, ndlr] ont la tristesse et la douleur de vous faire part de la disparition, ce jour, de Bertrand Tavernier », pouvait-on lire dans un post de l’établissement publié sur les réseaux sociaux. Les hommages ont été nombreux depuis la sombre annonce. S’il avait marqué les esprits par son talent, plusieurs fois mis en valeur dans Le Juge et l’Assassin ou L’Horloger de Saint-Paul, Bertrand Tavernier avait également pris du galon en prenant la défense de plusieurs comédiennes dans le procès de l’affaire Brisseau en 2005. Le réalisateur Jean-Claude Brisseau était à l’époque accusé par plusieurs femmes de harcèlement sexuel. Loin de se faire discret pour préserver sa réputation et sa carrière, Bertrand Tavernier avait livré un témoignage en faveur des victimes, assurant qu’elles avaient été selon lui sousmises à des essais « bizarres et inhabituels ».

Aux yeux des autres, cet acte généreux de Bertrand Tavernier l’a rendu encore plus respectable que ce qu’il n’était. Raison pour laquelle de nombreux artistes auraient souhaité être présents pour accompagner le regretté réalisateur vers sa dernière demeure. (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Jesta Hillmann (Maman & célèbres) partage un nouveau portrait de famille, la Toile craque
Marion Cotillard : cette cause qu'elle a fièrement défendue dans les rues de Paris
Manon Azem (Un homme d'honneur) : qui est le célèbre compagnon de l'actrice ?
Bernard Montiel en colère : son gros coup de gueule sur Instagram
VIDEO Singuila se confie sur le racisme qu'il subit au quotidien