Mort de Bernard Tapie : l'émotion de son fils, Laurent

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Homme d'affaires, homme politique, artiste, amoureux du sport, Bernard Tapie est mort à l'âge de 78 ans dimanche. Depuis, les hommages à l'ancien président de l'OM se multiplient, ce qui a fait réagir Laurent Tapie, son fils, sur l'antenne de CNews et d'Europe 1. "Je n'avais pas du tout envie de réagir mais c'est plus fort que moi quand j'entends dire des bêtises", a-t-il lancé à Sonia Mabrouk." Pendant 28 ans, les médias, vous avez dit des bêtises les unes après les autres. On a tout essayé pour les faire rectifier", assène-t-il avant d'être coupé par un bug technique.

>> À LIRE AUSSI -Pour Franz-Olivier Giesbert, Bernard Tapie était "un boxeur qui n'était jamais K.O."

Tensions avec les journalistes

"Ça nous a toujours énormément affectés et j'aimerais bien, maintenant qu'il est mort, que vous essayiez d'en dire moins", a-t-il poursuivi. "Avant de donner quelques informations que ce soit, essayez de faire un petit peu une vérification des faits que vous donnez. Votre collègue, tout à l'heure, sans doute ne pensait pas à mal, mais quand il explique que mon père a repris Manufrance et que ça s'est mal terminé, il suffit de taper 'Tapie Manufrance interview' sur YouTube et vous verrez une interview dans laquelle mon père explique pourquoi il n'a pas pu prendre Manufrance."

En 1980, Bernard Tapie avait tenté de reprendre l'entreprise spécialisée dans la vente par correspondance, sans y parvenir. Son fils a tenu à rappeler qu'il avait proposé un plan de restructuration pou...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles