Mort de Bernard Madoff en prison : que devient sa femme Ruth ?

·1 min de lecture

Elle ne savait rien de ses arnaques. Epouse de Bernard Madoff, qui vient de mourir en prison à 82 ans de causes naturelles, Ruth a vu sa vie basculer à l'arrestation de son mari, condamné à 150 ans d'incarcération en 2009 pour avoir détourné plus de 17 milliards de dollars à ses investisseurs. Le début d'une nouvelle existence sans son inséparable moitié, rencontrée à treize ans et épousée cinq ans après, mais également sans luxe.

Car à ce moment-là, c'est son quotidien dans la haute-société new-yorkaise qui disparaît : en plus de devenir une paria, elle a vu sa fortune personnelle liquidée pour rembourser les victimes. Tout en devant affronter la perte de deux enfants un peu plus tard : Mark s’est suicidé en 2010, et Andrew est décédé d'un cancer en 2014.

"Je suis désolée pour lui. Mais il a tout détruit. Je ne pourrai jamais lui pardonner", confiait-elle en 2017 à Paris Match, depuis son deux pièces de 80m2 dans le Connecticut. Si elle a d'abord soutenu son mari, Ruth Madoff avait ensuite arrêté d'aller lui rendre visite en prison. Mais le contact entre les deux, qui avaient tenté de se suicider, n'était pas pour autant rompu : "Il m’appelle de temps en temps, et je décroche car je suis triste pour lui."

Celle qui a été incarnée par Michelle Pfeiffer dans The Wizard of Lies, a dit adieu à sa vie d'avant. Fini les voyages et les mondanités : "Je ne suis pas d’une agréable compagnie. Quand je sors, j’ai peur d’être poursuivie. On me reconnaît parfois dans le train. Dieu merci, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Mort de Christophe : son fils Romain a récupéré un objet précieux
PHOTOS - Tom Cruise, Beyoncé, Adele... Leurs plus gros caprices de stars
PHOTO - Charlotte Gainsbourg et sa fille Joe en virée à Londres... pour une bonne raison
PHOTO - Sandrine Kiberlain nostalgique : sa fille Suzanne fête ses 21 ans
VIDÉO - "Des rigolos de kermesse" : Philippe de Villiers cynique face à Laurence Ferrari