Mort de Belmondo : les chaînes bouleversent leur programmation

·1 min de lecture
Plusieurs chaînes de télévision ont bousculé leur programmation et sont passées, pour certaines, en édition spéciale.
Plusieurs chaînes de télévision ont bousculé leur programmation et sont passées, pour certaines, en édition spéciale.

Le monstre sacré du cinéma français Jean-Paul Belmondo est décédé à l?âge de 88 ans, ce lundi 6 septembre à son domicile, à Paris. Pour rendre hommage à celui qu?on surnommait « Bébel », plusieurs chaînes de télévision ont bousculé leur programmation et sont passées, pour certaines, en édition spéciale, rapporte PureMédias.

Ainsi, TF1 va diffuser à 21 h 05 le film Itinéraire d?un enfant gâté, mis en scène en 1988 par Claude Lelouch. Ce film, qui a valu le césar du meilleur acteur à Jean-Paul Belmondo, remplacera la mini-série Une mère parfaite, portée par Julie Gayet. Jean-Paul Belmondo y incarne Sam Lion, un chef d?entreprise qui, la cinquantaine passée, décide de faire croire qu?il est mort en mer. Cette soirée spéciale va se poursuivre avec le documentaire Belmondo par Belmondo, réalisé par son fils Paul Belmondo. Les téléspectateurs pourront retrouver avec émotion les témoignages de Jean Rochefort, Jean-Pierre Marielle ou encore Alain Delon.

Édition spéciale sur W9 et France 2

Saluant sa « mémoire », France Télévisions promet sur Twitter pour rendre hommage à l?acteur « un dispositif d?envergure » sur les antennes du groupe public « en hommage à sa carrière exceptionnelle ». France 2 déprogramme ainsi son feuilleton quotidien Un si grand soleil pour prolonger son JT en édition spéciale, qui sera suivi du film L?As des as et d?une rediffusion du magazine Un jour, un destin consacré à « l?enfant terrible », a précisé le groupe public à l?Agence France-Press [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles