Mort de Barbara Shelley, égérie des films d'horreur de la Hammer

Magali Rangin
·2 min de lecture

La comédienne britannique, héroïne de Dracula, prince des ténèbres ou Raspoutine, le moine fou, aux côtés de Christopher Lee, vient de mourir à l'âge de 88 ans.

Elle était surnommée "The First Leading Lady of British Horror", la première dame de l'horreur britannique. Barbara Shelley, comédienne vue dans de nombreuses productions de la Hammer, vient de s'éteindre à l'âge de 88 ans, des suites du covid-19, selon les informations de son agent, relayées par le Hollywood Reporter

La Gorgone, Dracula, prince des ténèbres, Raspoutine, le moine fou, Les Monstres de l'espace, Le Secret de l'île sanglante... Les titres de sa filmographie sont assez évocateurs. Barbara Shelley, à l'image de ses partenaires masculins Peter Cushing et Christopher Lee, était dans les années 50 et 60, une tête d'affiche de la Hammer, cette société de production mythique, spécialisée dans les films d'horreur ou fantastiques. A tel point qu'elle fut également surnommée "La reine de la Hammer".

"La Hammer était comme une famille"

"La Hammer était comme une famille, une famille très talentueuse... avec une atmosphère merveilleuse sur les tournages et un merveilleux sens de l'humour", expliquait ainsi la comédienne née à Londres en 1932. "J'ai eu tellement de chance de travailler avec Christopher Lee et Peter Cushing".

"Quand j'ai commencé à faire des films pour la Hammer, racontait-elle encore, tous les acteurs soi-disant classiques méprisaient les films d'horreur. Personne ne se souvient des autres films que j'ai faits. Mais les films d'horreur, je leur suis vraiment reconnaissante, parce qu'ils m'ont acquis de nombreux fans".

Barbara Shelley, qui avait commencé comme mannequin, avant de se tourner vers le cinéma, était d'ailleurs elle-même une grande fan de science-fiction. "Quand j'étais petite, mon père me donnait tous ses magazines de science-fiction, que l'on lisait ensemble... Mon père m'a ouvert l'esprit à la science-fiction, et quand j'ai reçu des scénario de SF, je ne me suis pas dit 'Qu'est-ce que c'est que ces bêtises', mais "'c'est drôlement intéressant'".

Outre les films de la Hammer, Barbara Shelley a ainsi joué dans plus d'une centaine de films et de séries télé, parmi lesquels le film Le Village des damnés - encore un film d'épouvante - la série Le Saint, avec Roger Moore, les très britanniques Chapeau melon et bottes de cuir (le temps de deux épisodes, en 1961 et en 1967), Doctor Who (en 1984) et EastEnders (en 1988), et la série Dark Angels, en 1989, aux côtés de Peter O'Toole, sa dernière apparition à l'écran.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :