Un mort en Alsace, une rave-party géante en Bretagne, des violences à Bordeaux : le bilan de la soirée du réveillon

franceinfo
·1 min de lecture

Alors que le couvre-feu était maintenu pour cette soirée du Nouvel An 2021, le réveillon a tout de même été assez animé dans plusieurs départements.

Bas-Rhin

Dans la nuit, un homme de 25 ans a été touché mortellement par un tir de mortier d'artifice à Boofzheim, dans le Bas Rhin. Le jeune a eu "la tête arrachée", et un autre homme de 24 ans qui l'accompagné a également été blessé au visage par le tir de mortier a annoncé le parquet cette nuit. Selon une source proche du dossier, les deux victimes ont mis leur tête au-dessus du mortier parce qu’il ne partait pas quand le tir s'est finalement déclenché.

Bouches-du-Rhône

Une fête clandestine à Marseille a également été constatée cette nuit. D'après la police, 400 personnes se trouvaient sur place dans une salle des fêtes. L'organisateur a été placé en garde à vue pour mise en danger de la vie d'autrui. Deux autres personnes ont été interpellées pour des violences contre les forces de l'ordre alors que la dispersion a dégénéré en bagarre. Une policier a été légèrement blessé à la tête et aux jambes et transporté à l'hôpital. En tout 156 participants ont écopé d'une amende pour non-respect du couvre-feu.

Gironde

Des violences urbaines ont marqué la soirée du nouvel an à Bordeaux, dans la cité des Aubiers. Entre 23 heures et tôt ce matin, des arrêts de bus et du mobilier urbain ont été dégradés et un bureau de poste saccagé (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi