Un mort dans un accident de trottinette à Paris: "Il faut que les utilisateurs prennent conscience que ce sont des engins dangereux"

franceinfo
Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris, était invité de franceinfo après un accident mortel de trottinette dans la capitale.

Un accident de trottinette a fait un mort à Paris lundi 10 juin au soir, dans le XVIIIe arrondissement de la capitale. Un jeune homme qui circulait sur une trottinette électrique a été percuté par un camion. Emmanuel Grégoire, premier adjoint à la maire de Paris appelle les usagers à la prudence et la responsabilité.

franceinfo : Faut-il durcir la législation pour éviter les accidents ?

Emmanuel Grégoire : Il faut que les utilisateurs prennent conscience que ce sont des engins dangereux et pas des jouets. Quand on est utilisateur des trottinettes, il faut respecter le Code de la route, ne pas circuler sur les trottoirs parce qu'on met les autres en danger et on le voit à l'occasion de ce drame, on se met en danger soi-même. On observe trop souvent des utilisateurs de trottinettes, parfois de vélos, ne pas respecter les consignes élémentaires de sécurité. On ne grille pas les feux, on respecte les distances de sécurité. Donc, il faut appeler les utilisateurs à la responsabilité. Il y a un débat au Parlement en ce moment sur l'encadrement de ces trottinettes. On doit se poser les bonnes questions.

Quelles seraient les bonnes mesures à mettre en place ?

La maire de Paris souhaite que l'on limite à 20 km/h la vitesse de ces trottinettes, voire à 8 km/h dans les zones de rencontre, c'est-à-dire les zones qui sont en mixité (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi