En plein vol, un morceau de moteur se détache dans le réacteur d’un avion

Entre Atlanta et Balitmore (Etats-Unis), lundi. Un cône d’un moteur de l’avion s’est détaché en plein vol

L’appareil de Delta Airlines, en service depuis 32 ans, a dû se poser en urgence. Personne n’a été blessé.


Un atterrissage en urgence après une spectaculaire panne moteur. Un vol intérieur américain a dû se poser au milieu de son trajet, lundi, après qu’un élément d’un de ses moteurs s’est trouvé coincé dans un réacteur, rapporte notamment la chaîne ABC.

Le vol Delta 1425 devait rallier Atlanta, en Géorgie, à Baltimore, dans le Maryland dans l’Est des Etats-Unis. Il a finalement atterri à mi-parcours, à Raleigh, en Caroline du Nord.

La vidéo réalisée par un passager montre une pièce métallique rebondir à l’intérieur du réacteur gauche. La compagnie Delta a expliqué qu’il s’agissait du cône du moteur. La lumière orange visible sur la vidéo correspond à l’arbre du moteur qui continue de tourner.


Aucune personne n’a été blessée en raison de cet incident. Un passager explique que le capitaine a fait une annonce pour avertir de la perte d’un moteur et de la préparation d’un atterrissage en urgence.

Une autre personne présente à bord raconte : «Après avoir entendu un boum, de la fumée a envahi la cabine ; c’est le moment où nous avons vraiment commencé à paniquer.»

Dans la foulée, l’équipage a demandé aux passagers de se mettre en position pour se préparer à l’atterrissage en urgence, notamment de bien baisser leur tête. L’appareil, un MD-88 de 32 ans, s’est posé sans encombre, tandis que des équipes de secours étaient positionnées sur la piste.



Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

D’ici 2050, le climat à Paris sera équivalent à celui de Canberra aujourd’hui
Pays-Bas : alerte sanitaire aux chenilles urticantes !
Déremboursement : «Une manière de tuer l’homéopathie»
Nintendo annonce une Switch uniquement portable, la Switch Lite
Le chef Roellinger part en guerre contre les «fausses tomates bio»