Morbihan : près de 20 feux déclarés, plus de 300 pompiers mobilisés

Un sapeur-pompier prêt à partir en intervention. (illustration) - AFP

Près d'une vingtaine d'incendies se sont déclarés ce samedi, indique la préfecture du Morbihan. Les feux se concentrent sur quatre zones, "la simultanéité des feux est inquiétante" selon les pompiers.

Le sud de la Bretagne chauffe et de nombreux incendies se sont déclarés ce samedi. La préfecture du Morbihan recense une vingtaine de feux d'espaces naturels. 350 pompiers sont mobilisés avec 120 engins pour venir à bout de ces flammes.

Quatre zones différentes sont touchées dans le département, "pas de grandes surfaces touchées mais la simultanéité des feux est inquiétante", note le porte-parole des pompiers, Eric Brocardi auprès de BFMTV. Les pompiers précisent qu'aucun blessé n'est à déplorer pour le moment et qu'aucune maison n'est touchée.

Des appels à l'aide pour récolter de l'eau

Les flammes s'étendent principalement à Saint-Philibert, Questembert et Erdeven où plusieurs dizaines d'hectares sont en proie aux flammes. La commune de Locoal-Mendon est aussi touchée par les flammes et des habitations et des campings sont menacés. D'après nos confrères du Télégramme, plusieurs habitants du secteur de l'incendie ont été évacués.

La mairie appelle ses habitants sur les réseaux sociaux à activer ses réserves d'eau en raison de la sécheresse.

"Nous avons besoin de tonnes d'eau ou toute autre réserve d'eau transportable qui puisse aider à combattre l'incendie en cours", écrit la mairie sur Facebook.

De nombreux vacanciers partagent sur les réseaux sociaux des images d'impressionnantes fumées aux abords des plages comme à la Trinité-sur-Mer.

Anne Le Hénanff, députée Renaissance de la 1ere circonscription du Morbihan envoie "son soutien total aux 350 sapeurs-pompiers du Morbihan", ce samedi soir.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Incendies : au cœur de la cellule de crise des sapeurs-pompiers

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles