Morbihan : des ostréiculteurs furieux contre une pub de Bouygues

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Des ostréiculteurs ont déversé plusieurs dizaines de coquilles d’huîtres devant la façade d'une boutique de Bouygues Télécom pour protester contre une publicité de l'opérateur.
Des ostréiculteurs ont déversé plusieurs dizaines de coquilles d’huîtres devant la façade d'une boutique de Bouygues Télécom pour protester contre une publicité de l'opérateur.

La blague n'a pas été digérée. À Lorient, dans le département du Morbihan, une vingtaine d'ostréiculteurs s'en sont pris à une boutique de l'opérateur Bouygues Telecom, mardi 10 novembre. Comme le rapportent nos confrères de Ouest-France et du Télégramme, ils ont déversé plusieurs dizaines de coquilles d'huîtres devant la façade de l'enseigne, et ont recouvert les vitrines d'algues et de goémon. La cause de ce déchaînement ? La dernière publicité de la marque de télécommunications, diffusée depuis quelques jours en prévision des fêtes de fin d'années.

Dans ce clip publicitaire, qui met en scène la situation cocasse d'une famille à Noël, l'un des personnages déclare à deux reprises que les huîtres peuvent rendre malade. Un comique de répétition pas vraiment du goût des ostréiculteurs, alors que les restaurants sont fermés pour cause de confinement et que des incertitudes entourent la bonne tenue des fêtes de fin d'année. Les professionnels de la filière ont par ailleurs vu les prix de vente chuter. « Les huîtres se vendent autour de 1,85 euro alors qu'elles nous coûtent 2,10 euros à produire », explique un ostréiculteur au Télégramme. « Ça nous coûte de l'argent et on ne peut même pas se dégager de salaire », ajoute-t-il.

Bouygues s'est excusé

Face à la grogne, les responsables de Bouygues Telecom ont entamé des négociations avec le comité national de la conchyliculture, et ont fini par retirer la publicité. Comme le rapporte Ouest-France, la marque a présenté [...] Lire la suite