Un jeune homme torturé et humilié lors d’une fête d’anniversaire

·1 min de lecture
Des témoins ont alors alerté les gendarmes vers 1H30 du matin. Arrivés sur place, ils arrêtent la fête, saisissent les portables et interrogent la victime qui “ne semblait pas se rendre compte de la gravité des faits”. Plus tard, elle portera plainte.

Alors qu’il était dans un état d’alcoolémie très prononcé, un jeune homme de 20 ans aurait été torturé et agressé sexuellement la nuit du 12 décembre dans le Morbihan. Quatre suspects ont été déférés au tribunal.

En dépit du confinement, huit jeunes s’étaient retrouvés le soir pour une fête d’anniversaire le samedi 12 décembre à Ploërmel dans le Morbihan. L’alcool coule à flots et l’un d’eux se retrouve dans un état proche du coma éthylique rapporte Sud Ouest. Les fêtards ont profité de son état pour le brûler et le flageller. Ils l’auraient déshabillé avant de le sortir dehors nu. Une suspicion de viol est aussi évoquée.

Des témoins ont alors alerté les gendarmes vers 1H30 du matin. Arrivés sur place, ils arrêtent la fête, saisissent les portables et interrogent la victime qui “ne semblait pas se rendre compte de la gravité des faits”. Plus tard, elle portera plainte.

Deux suspects écroués

Les gendarmes embarquent les sept suspects et les interrogent tour à tour. Après 48 heures de garde à vue, quatre sont déférés au tribunal et deux sont écroués. Leur chef d’accusation est très grave : actes de torture et de barbarie, violences aggravées et viol.

Les vidéos trouvées sur leur portable auraient confirmé des faits. Désormais c’est le pôle criminel du parquet de Lorient qui s'occupe de l’affaire. Les prévenus risquent des dizaines d’années de prison.

Ce contenu peut également vous intéresser :