Morbihan: un jeune homme meurt pendant un stage de survie

Fanny Rocher
·1 min de lecture
Un gendarme (Photo d'illustration) - AFP
Un gendarme (Photo d'illustration) - AFP

Un homme de 26 ans, qui participait à un stage de survie à Kervignac, à côté de Lorient (Morbihan) est décédé ce vendredi, des suites d'une intoxication alimentaire.

Le 8 août dernier, les gendarmes de Lorient sont appelés dans la soirée car huit des participants au stage souffrent de vomissements et présentent des symptômes d'intoxication alimentaire. À l'arrivée des secours, l'une des victimes est en arrêt cardio-respiratoire, rapporte France Bleu Armorique.

Une plante de la famille de la cigüe

Le jeune homme, Parisien d'origine, est mort ce mardi. Les autres personnes présentant des symptômes n'ont, quant à elles, pas eu de séquelles. Selon les premières investigations, l'intoxication des victimes est due à une consommation de plantes mal identifiées par l'encadrant du stage. L'homme a confondu des carottes sauvages avec une plante mortelle de la famille de la cigüe.

Il a été déféré devant le parquet de Lorient ce vendredi et présenté à un juge d'instruction. Il est mis en examen pour homicide involontaire, blessures involontaires, faux et usages de faux et détention illégale d'armes. L'homme est placé en détention provisoire.

Article original publié sur BFMTV.com