Morbihan: enquête ouverte pour harcèlement après le suicide d'une collégienne

·1 min de lecture

Une enquête pour harcèlement a été ouverte par le parquet de Lorient à la suite du suicide d'une adolescente de 14 ans vendredi dernier, a indiqué vendredi le procureur de la République de la ville. 

Une enquête pour harcèlement a été ouverte par le parquet de Lorient à la suite du suicide d'une adolescente de 14 ans vendredi dernier, a indiqué vendredi le procureur de la République de la ville.

"Le 12 novembre 2021, au domicile parental situé dans une ville du ressort du parquet de Lorient, était découvert le corps sans vie d’une adolescente de 14 ans. Les constatations ne laissaient pas de doute, quant à une autolyse (suicide, ndlr) par pendaison", a déclaré à l'AFP Stéphane Kellenberger.

"Depuis lors, outre les constatations nécessaires, une enquête se poursuit, notamment des chefs de harcèlement", a-t-il ajouté, confirmant une information du quotidien Ouest-France. L'enquête est confiée en cosaisine aux gendarmes de la brigade locale et à ceux de la Brigade de recherches (BR) de Lorient.


Retrouvez cet article sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles