Morbihan : Une enfant tuée et trois autres blessés dans un accident de la route

·2 min de lecture

ACCIDENT - La conductrice du véhicule, également blessée, a percuté un arbre à hauteur de Carentoir lundi matin

Un dramatique accident de la route s’est déroulé ce lundi matin peu après 8 heures au lieu-dit La Chauvelaie, à Carentoir, dans le Morbihan. Pour une raison encore indéterminée, un véhicule a effectué une sortie de route et est venu percuter un arbre, avant de s’embraser. Des témoins sont intervenus rapidement pour sortir les cinq occupants de la voiture avant qu’elle ne soit ravagée par les flammes. Le bilan est lourd. Une adolescente âgée de 11 ans est décédée malgré l’intervention des pompiers. Un enfant de 9 ans a également été transporté en urgence absolue par l'hélicoptère Dragon 56 de la Sécurité civile vers le CHU Pontchaillou de Rennes.

La conductrice du véhicule, une femme âgée de 39 ans, a été plus légèrement blessée. Il s’agirait de la mère des quatre victimes. Ses deux autres enfants, âgés de 9 et 14 ans, ont également été blessés et transportés vers l’Hôpital Sud, à Rennes. Une trentaine de pompiers étaient présents sur place, ainsi que deux véhicules du SMUR. Quatre témoins de la scène ont également été pris en charge par les secours.

Une enquête ouverte

On ignore pour l’heure les circonstances du drame. Une enquête a été ouverte par la gendarmerie. Une cellule psychologique devrait être ouverte dans l’établissement scolaire de la Gacilly où étaient scolarisé(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Haute-Savoie : La voiture projetée à sept mètres de haut sur l'A40, les passagers indemnes
Ille-et-Vilaine : « C'est inacceptable »… Deux véhicules d'intervention de la Diro fracassés dans la même journée
Algérie : Une violente collision entre un autocar et un camion fait 13 morts

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles