Moratoire sur les taxes : "Ils sont toujours en retard, c'est une marque de fabrique du macronisme", tacle David Habib

franceinfo
Le député PS des Pyrénées-Atlantiques, David Habib, a réagi mercredi sur franceinfo aux annonces du Premier ministre. 

Un débat va avoir lieu mercredi 5 décembre à l'Assemblée nationale "sur la fiscalité écologique et ses conséquences sur le pouvoir d'achat", et donc notamment sur le moratoire sur la taxe sur les carburants annoncé mardi par le Premier ministre, pour essayer de calmer la colère des "gilets jaunes". Le gouvernement est "toujours en retard. C'est une marque de fabrique du macronisme", a réagi sur franceinfo David Habib, député PS des Pyrénées-Atlantiques.

franceinfo : Ce débat est-il encore utile ?

David Habib : Je me pose la question. Quel est l'objectif pour Édouard Philippe ? À mon sens, c'est un objectif interne à sa majorité, c'est essayer de contraindre un certain nombre de députés, qui commencent à exprimer des réserves par rapport à sa gestion de la crise, de voter une confiance déguisée au gouvernement.

Ce vote aurait-il dû engager la confiance du gouvernement ?

Oui, il aurait dû engager une procédure de confiance, classiquement, comme les institutions l'invitent à le faire. Il s'adresse à qui ? A François Bayrou, au MoDem parce qu'il entend ce que le président du MoDem exprime dans les médias et il veut contraindre le groupe MoDem à s'aligner sur ses positions pour pouvoir dire : je vous ai interrogés et vous m'avez (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi