Moral en berne ? Découvrez les aliments à privilégier pour chasser la déprime

Ces dernières années, le lien entre santé intestinale et santé mentale est de plus en plus médiatisé. D’où le carton de l’ouvrage Le charme discret de l’intestin de la gastroentérologue allemande Giulia Enders, paru en 2014. Du côté de la recherche, l’axe-intestin cerveau est un domaine en constante et rapide évolution. Aussi, vous n’êtes donc sans doute pas sans avoir que notre microbiote intestinal est impliqué dans le comportement et les fonctions cognitives. « Différents travaux ont en effet prouvé que les personnes atteintes de dépression présentent des anomalies dans la composition de leur microbiote intestinal, c’est-à-dire des déséquilibres entre les populations bactériennes qui colonisent naturellement leur système digestif. Certaines sont déficitaires et d’autres au contraire sont en excès. En outre, transférer la flore tronquée d’un individu qui souffre de dépression à un autre sain suffit à déclencher une dépression chez ce dernier, confirmant un lien de causalité », écrit ainsi l’Inserm sur son site. Alors, quels aliments privilégier pour maintenir la déprime à distance ?

1/ Les poissons gras pour le plein d’acides gras oméga-3

​Ces acides jouent un rôle primordial dans la santé et le fonctionnement du cerveau. Vous en trouverez dans les poissons gras comme le saumon, le maquereau, les sardines, le hareng et la truite. Les acides gras oméga-3 contenus dans ces aliments ont des propriétés anti-inflammatoires. (...)

Lire la suite sur Top Santé

4 astuces pour manger sainement toute la semaine
Si vos produits de soins contiennent l’un de ces 4 ingrédients, cela risque d'accentuer vos rides
Une virologue vous explique quand il est temps de changer votre planche à découper pour éviter les bactéries
On sait enfin pourquoi les femmes vivent plus longtemps que les hommes
Les douleurs neuropathiques dans le cancer