Moquée sur les réseaux sociaux, Mélanie Laurent est "blessée que personne ne prenne sa défense"

Puremedias
Moquée sur les réseaux sociaux, Mélanie Laurent est blessée que personne ne prenne sa défense

Elle réagit plus de trois ans après. Dans une interview accordée à "Télérama" cette semaine, Mélanie Laurent revient sur une vidéo datant de 2014, compilant des interviews la faisant passer pour une personne prétentieuse. Baptisée "Compilation d'égocentrisme en interviews", cette vidéo postée par la chaîne populaire Spi0n a enregistré plus de 450.000 vues depuis sa mise en ligne.

"Je tue Hitler dans mes rêves depuis que j'ai 4 ans. (...) Je crois que j'ai 5 ans à la première pièce que je monte. A 18 ans, j'avais trois scénarios de long-métrage qui traînaient (...) Depuis que j'ai du succès en tant qu'actrice, on me propose plein de choses très belles tous les ans", déclare-t-elle successivement dans la vidéo, que puremedias.com vous propose de visionner.

"Je peux comprendre l'allergie que j'ai provoquée"

Ainsi, la comédienne explique que cette compilation "sur les réseaux sociaux était due à (son) ultra-présence médiatique". "Ce fut un concours de circonstances et je peux comprendre l'allergie que j'ai provoquée. Trop de choses que j'avais lancées ou acceptées sont sorties au même moment", poursuit-elle, précisant qu'elle l'a "payé cher" et qu'elle n'a "toujours pas regardé ce montage où (son) enthousiasme passe pour de la surexcitation."

Mélanie Laurent confie que "tout le monde" lui parle de cette vidéo depuis trois ans et que, "pour avancer", elle préfère "garder ses oeillères". "Que les réseaux sociaux puissent engendrer des gens qui se qualifient eux-mêmes de haters, ça me sidère. Que valaient mes petits problèmes médiatiques face à ces lycéens auxquels je montrais 'Respire' (...) et qui me confiaient souffrir depuis des mois ?", demande la réalisatrice, confiant avoir "juste été blessée que personne ne prenne sa défense dans les médias, ni ne se demande pourquoi ce (...) ... Lire la suite sur Puremedias

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages