Moquée sur le métro, NKM raille les adeptes des voitures de fonction

Libération.fr
Nathalie Kosciusko-Morizet le 5 octobre.

La candidate UMP à la mairie de Paris a fait l'objet de tweets taquins après sa déclaration d'amour au métro de la capitale, publiée dans «Elle».

Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate UMP à la mairie de Paris, a raillé mercredi «l’association de ceux qui roulent en voiture de fonction», en réponse aux moqueries suscitées par son amour proclamé du métro.

Interrogée par Europe 1 sur les tweets ironiques commentant ses propos sur le métro «lieu de charme», l’ex-ministre a «confirmé» : «c’est pratique et c’est rapide, même s’il y a des côtés qui sont très pénibles». «J’aime bien être à côté des gens», «ce sont des rencontres vraies, directes».

«Il y a cette gauche caviar qui voudrait que je m’excuse de ça, mais je n’en ai pas l’intention», a poursuivi la députée de l’Essonne. «C’est l’association des sortants, l’association de ceux qui roulent en voiture de fonction».


Pointant son adversaire socialiste Anne Hidalgo elle a ironisé : quand on lui «a demandé quel bruit elle aimait dans Paris, elle a répondu : le bruit du métro, et la gauche caviar s’est exclamée : quelle mélomane !». «Elle aime bien le bruit du métro, mais elle ne le prend jamais probablement, elle préfère le siège de sa voiture de fonction», a insisté Nathalie Kosciusko-Morizet.



Retrouvez cet article sur Liberation.fr

NKM chante ses «moments de grâce» dans le métro parisien
Bleus : Ayrault et Hollande se réjouissent, des UMP crient à la récupération
Les «Jours heureux», sur les traces de l'héritage du Conseil national de la Résistance
Ras-le-bol fiscal : Ayrault écope d’une réforme
Ecole : de nouveaux fonds pour que les maires changent de rythmes