Moochie, qui a tué Jill Halliburton ? (Canal+) : Récit d'un vrai fait divers qui dénonce les failles du système judiciaire américain

©Geko Films / Empreinte digitale

Le 8 septembre 2014, la police de Broward, en Floride, reçoit un appel d'urgence. Justin Su vient de retrouver sa mère Jill Su Halliburton, pieds et poings liés, mortellement poignardée. Riche héritière d'un magnat du pétrole, elle se trouvait seule à son domicile. La police débute ses investigations et interroge en premier lieu Justin et Nan-Yao Su, le mari de Jill, professeur à l'université de Floride. Puis des traces d'ADN sont identifiées, celles de Dayonte Resiles, un jeune noir de 20 ans, surnommé Moochie. Celui-ci est connu des services de police pour des antécédents de cambriolage...

À lire également

The Staircase (Canal +) : pourquoi le réalisateur du documentaire dont la série est inspirée crie à la "trahison"

En 2014, l’héritière d’un magnat du pétrole est retrouvée assassinée, poignardée à 25 reprises. Les regards se tournent vers Dayonte Resiles, surnommé Moochie, un jeune Afro-Américain, cambrioleur de villas. Dès 2018, installé pour l’occasion en Floride, le réalisateur Samuel Collardey va suivre l’affaire, riche en rebondissements, rencontrer les familles, les avocats des deux parties, les enquêteurs… Et révéler les rouages d’une machine écrasante pour ceux qui ne sont pas nés du bon côté...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi