Montreuil : le collégien tombé de l’escalier est mort

V.T.
Montreuil, le 11 mai 2018. L’élève de sixième du collège Colonel-Fabien avait chuté du 3e étage

Le garçon de 12 ans était resté une semaine dans le coma après une chute dans l’établissement.


Après une semaine de coma, l’élève de sixième, qui avait chuté de trois étages au collège Colonel-Fabien à Montreuil, est décédé. Vendredi dernier, peu avant midi, le garçon était tombé d’une dizaine de mètres dans la cage d’escalier. Selon les témoignages recueillis, il a enjambé la rambarde et s’est suspendu dans le vide. « Semble-t-il pour s’amuser », confie une source proche de l’enquête. « Il faisait le pitre avait de perdre le contrôle, confirme un parent d’élève. Il a ensuite appelé au secours. »

Le jeune de 12 ans était alors mené par une déléguée de classe à la vie scolaire suite à son exclusion d’un cours. Plusieurs élèves ont été témoins de la scène. « Il a enjambé la rampe de l’escalier, au troisième étage. Il s’est retrouvé maintenu dans le vide par les mains, retenu par une de ses camarades. Mais elle ne pouvait pas tenir bien longtemps », relatait une collégienne, peu après le drame.

Une cellule psychologique « le temps qu’il faudra »

Aucune faille de sécurité n’avait été relevée. « C’est un escalier comme dans tous les collèges, la rambarde n’a pas lâché, c’est une structure en béton aux normes », indiquait le conseil départemental, en charge de l’entretien des collèges.

Après la « terrible nouvelle » de la mort du garçon, les cours reprendront normalement ce mardi matin à 9 heures. Une cellule psychologique sera toujours ouverte pour les élèves. « Les enfants sont encore très choqués, confie Laure Arto, représente FCPE de Montreuil. La cellule restera le temps qu’il faudra. »

Les parents d’élèves de l’établissement vont lancer une bourse pour venir en aide à la famille. « Nous essayons de faire ce que nous pouvons pour les soutenir… », souffle, très émue, Laure Arto. A la demande des parents d’élèves, qui souhaitent « obtenir des explications » sur les circonstances du drame, la direction académique organise une réunion d’information ce mercredi.



Retrouvez cet article sur LeParisien.fr

Paris : Marcel Campion convoqué au commissariat pour avoir tiré un feu d’artifice sauvage
Epinay-sur-Seine : un jeune de 17 ans entre la vie et la mort après une rixe
Bray-sur-Seine : Ils dérobent pour 40 000 euros de cigarettes
Accusations de discriminations à l’Avenue : le Défenseur des droits ouvre une enquête
Nuit des musées : les incontournables de l’édition 2018