Publicité

Les montres de luxe du maire RN de Fréjus font polémique

Histoire de montres et de marchés publics. Dans une longue enquête publiée vendredi 19 mai, Libération étudie le goût prononcé du maire RN de Fréjus David Rachline pour les montres de luxe, et même pour le luxe tout court. Proche du richissime entrepreneur Alexandre Barbero, à la tête de l’entreprise de BTP la Raphaëloise Bâtiments Travaux publics (RBTP), l’édile dirige cette charmante ville de la région PACA depuis 2014.

Deux mandats durant lesquels la quasi-totalité des marchés publics supérieurs à 280.000 euros, à l’exception de deux d’entre eux, a été raflée par RBTP. “Depuis 2014, ce ne sont que sept marchés sur 705 marchés de la ville et 160 marchés de travaux, sans aucun recours d’un concurrent”, s’est défendu la Ville auprès de nos confrères. Mais la comparaison n’est pas juste, car la société d’Alexandre Barbero ne fait pas de maintenance d’ascenseurs pour le CCAS ou d’aires de jeux dans des écoles maternelles. RBTP s’occupe de gros œuvres, comme des aménagements urbains ou des routes.

Toujours est-il que déjà en 2017, la chambre régionale des comptes pointait dans un rapport le “monopole de fait” des “sociétés locales” du BTP “alors que la situation économique de ce segment de marché n’est pas monopolistique”. À ce sujet, une ancienne conseillère municipale d’opposition (LR) affirme qu’“on ne pouvait pas dire non à Barbero”, qui remplissait tous les critères d’attribution. D’autant qu’il proposait toujours les prix les moins chers. “La question que je me suis toujours (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sécu : les frais d'ambulance seront bientôt moins bien remboursés
L’OMS s’inquiète du nombre de bébés prématurés, le même depuis dix ans
Baisse des prix des produits alimentaires, calculer sa capacité d’emprunt... Le flash éco du jour
Le trimestre anti-inflation sera prolongé de trois mois supplémentaires, a annoncé Bruno Le Maire
“Des livres de c.. “: le livre de Bruno Le Maire fait exploser Elisabeth Borne