"Il nous a montré le chemin des étoiles": de Barack Obama à Oprah Winfrey, l'Amérique pleure Sidney Poitier

·2 min de lecture
Sur cette photo datée du 12 août 2009, le président américain de l'époque Barack Obama remet à l'acteur Sidney Poitier la médaille de la liberté. - Jewel SAMAD © 2019 AFP
Sur cette photo datée du 12 août 2009, le président américain de l'époque Barack Obama remet à l'acteur Sidney Poitier la médaille de la liberté. - Jewel SAMAD © 2019 AFP

La mort, vendredi de Sidney Poitier, acteur de légende et pionnier de la cause noire à Hollywood, a suscité des hommages unanimes, du gouvernement des Bahamas d'où il était originaire, à Barack Obama et aux Afro-Américains de l'industrie du divertissement.

Le président américain Joe Biden a, lui, rendu hommage à un "acteur comme il n'y en a qu'un dans une génération et un homme engagé, dont le travail était empreint de tant de dignité, de puissance et de grâce qu'il a changé le monde sur le grand écran et en dehors".

"La dignité et la grâce"

L'ancien président, Barack Obama, qui avait remis à Sidney Poitier la médaille de la liberté en 2009, a tweeté:

"A travers ses rôles révolutionnaires et son talent singulier, Sidney Poitier incarnait la dignité et la grâce, démontrant le pouvoir qu'ont les films de nous rapprocher. Il a aussi ouvert la porte à une génération d'acteurs."

"Monsieur Sidney Poitier, reposez en paix. Il nous a montré le chemin des étoiles", a salué la première sur Twitter la star noire américaine Whoopi Goldberg.

Denzel Washington, premier acteur noir à recevoir, après Sidney Poitier en 1964, un Oscar en 2002 pour son rôle dans Training Day, a déclaré dans un communiqué:

"Cela a été un privilège d'appeler Sidney Poitier mon ami. C'était un homme doux qui a ouvert des portes pour nous tous, des portes qui nous étaient fermées pendant des années."

"Un mentor"

Oprah Winfrey, la grande prêtresse de la télévision américaine, a également rendu hommage à l'acteur. J'ai eu l'honneur de l'aimer comme un mentor. Un ami. Un frère. Un confident. Un sage professeur. Je l'adorais. Il avait une grande âme que je chérirai toujours", a-t-elle tweeté.

"La dignité, la normalité, la force, l'excellence et la pure énergie que vous apportiez à vos rôles, nous ont montré, à nous personnes noires, que nous comptions!", a renchéri sur Instagram l'actrice oscarisée Viola Davis.

Enfin, le musicien Quincy Jones a déclaré sur Twitter, "perdre le plus chers de mes frères, Sidney Poitier, c'est comme perdre un morceau de moi-même".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles