Montpellier : une vingtaine de contraventions dressées lors d'un mariage

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Le nombre de convives n’est pas précisé, mais près d’une vingtaine de véhicules de luxe ont été dénombrées (photo d'illustration).
Le nombre de convives n’est pas précisé, mais près d’une vingtaine de véhicules de luxe ont été dénombrées (photo d'illustration).

Le 29 octobre dernier, Jean Castex s'était montré très clair à ce sujet. Durant ce nouveau confinement, les mariages et les enterrements sont les seules cérémonies religieuses autorisées, mais avec une limite de personnes pouvant être présentes. Pour les mariages, ce chiffre a été fixé à six. Mais comme le relate Midi libre, des mariés et leurs invités avaient décidé de passer outre ces mesures pour leur union, vendredi 13 novembre à Montpellier.

Coups de klaxon

Le nombre de convives n'est pas précisé, mais près d'une vingtaine de véhicules de luxe, garés en double file, ont été dénombrés dans le quartier de la Paillade. Le cortège a même créé, par la suite, un bouchon au niveau du rond-point du Zénith, sur l'autoroute A709 ou en centre-ville au gré de ses pérégrinations. L'attitude des mariés et des invités a contraint les forces de l'ordre à intervenir. Car pour montrer leur joie, ils n'ont pas hésité à multiplier les coups de klaxon, à mettre la musique à fond, mais aussi à faire exploser des pétards ou des feux d'artifice « dignes d'un 14 Juillet » selon le quotidien régional, qui évoque aussi? des tirs de mortiers.

Selon France Bleu, deux fortes détonations ont ainsi été entendues en pleine journée, ce qui a inquiété les habitants, deux semaines après une fusillade ayant éclaté entre des bandes rivales à la Paillade? Au total, près d'une vingtaine de contraventions ont été dressées par les forces de l'ordre, pour défaut d'attestation de déplacement ou no [...] Lire la suite