Montpellier : La ville interdit la chasse sur les terrains municipaux

Nicolas Bonzom
·1 min de lecture

ECOLOGIE - La Fédération des chasseurs, qui regrette l'absence de concertation, craint une prolifération des sangliers dans le secteur

La ville de Montpellier (Hérault) ne veut plus de coups de fusil sur ses terres : elle souhaite interdire la chasse sur les territoires municipaux. Ses services ont entamé en fin d’année la résiliation des conventions qui mettaient à disposition des terrains publics, pour permettre à des associations de chasser. Une première décision a été signée pour Grammont, d’autres vont suivre, notamment pour Cambacérès.

Car oui, si cela peut paraître étonnant sur un territoire si urbain, on chasse à Montpellier. Sollicités par 20 Minutes, les services héraultais de l’Office français pour la biodiversité (OFB), ex-Office national de la chasse et de la faune sauvage, indiquent qu’il était encore récurrent de rencontrer des chasseurs sur certains sites de Montpellier, notamment au mas Prunet, de la rue des Grèzes, à Celleneuve, ou à Grammont.

« Beaucoup n’osent plus se promener »

Outre la cruauté que représente la chasse pour le gibier selon les défenseurs de la cause animale, pour justifier son projet, Eddine Ariztegui (Parti animaliste), adjoint au maire de Montpellier délégué au bien-être animal, évoque « la protection des habitan(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Portugal : Une enquête ouverte après la partie de chasse polémique
Haute-Saône : Un chasseur se tire une balle dans le pied, un autre blessé au visage
États-Unis : Le statut d’espèce protégée octroyé à certains loups sera levé en janvier, et l’inquiétude grandit
Dordogne : Un chasseur agressé et blessé par un riverain
Et si la chasse avait été déterminante pour l’évolution du cerveau humain ?