Montpellier : Rémi Gaillard fait la manche pour venir en aide à un SDF

·1 min de lecture

Les sans-abri peuvent compter sur Rémi Gaillard. L’humoriste, vidéaste et politique montpelliérain les défend dès que l’occasion se présente et le nécessite. Et depuis le début de la crise sanitaire, les occasions se multiplient. Comme l’a repéré le site Actu.fr, jeudi 1er avril, Rémi Gaillard était posté devant l’Hôtel de Ville de Montpellier, sa ville d’origine, pour faire la manche. Il ne la faisait pas pour lui, mais pour Alexandre, un jeune sans-abri, qui a reçu 645 euros d’amende pendant la crise sanitaire.

Le jeune homme de 19 ans, qui s’est retrouvé à la rue après "une mauvaise expérience de vie", comme le rapporte le site local, dit avoir reçu trois amendes, notamment pour non-port du masque. L’une d’elle a été majorée, ajoute-t-il. Le montant de la somme qu’il doit s’élève aujourd’hui à 645 euros, et il est convoqué au tribunal le 9 avril. "C’est de l’abus de pouvoir" et "des contrôles répétitifs", dénonce le jeune montpelliérain.

L’histoire d’Alexandre avait déjà touché Rémi Gaillard en début d’année 2021. Après avoir été contrôlé sans masque par la police, le jeune homme avait été conduit par la police au commissariat, et son chien, Loko, avait été envoyé à la SPA. Grâce à une vidéo mise en ligne par le jeune homme à la rue, Rémi Gaillard, qui a toujours revendiqué son engagement pour le bien-être animal, s'était rapproché d’Alexandre pour lui venir en aide : il avait payé la somme de 41 euros nécessaire à Alexandre pour récupérer son compagnon à quatre pattes, et lui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une augmentation salariale "historique" pour les aides à domicile
Attention à l'arnaque au faux policier
Confinement : les centres aérés ne seront finalement pas ouverts pour tous
Danone va supprimer près de 500 postes en France
Royaume-Uni, Hongrie, Serbie… qui fait la course en tête pour la vaccination, en Europe ?