Montpellier: un sans-papiers remporte 500.000 euros avec un jeu à gratter

·2 min de lecture
L'heureux gagnant pensait initialement avoir remporté 25€.  - AFP
L'heureux gagnant pensait initialement avoir remporté 25€. - AFP

Lorsqu'elle passe samedi 20 novembre au soir le ticket de son client dans la machine dédiée à leur vérification, la buraliste du Dhrif Tabac Chic, situé cour Gambetta à Montpellier (Hérault), ne comprend pas.

Elle lui indique que le ticket est non-payable, alors que son client, un jeune sans-papiers sans-domicile fixe connu dans le quartier pour vendre des cigarettes à la sauvette, assure avoir gagné 25€. Elle appelle alors la Française des Jeux, qui lui indique que le ticket est bien gagnant, mais de 500.000€.

Une chance sur trois millions

"Je le voyais un peu tous les après-midi, il passait prendre des X20 et il gagnait parfois 100 euros ou 200 euros. Samedi dernier, il a gratté deux tickets et le troisième, il pensait avoir gagné 25 euros parce qu'il n'avaient pas gratté jusqu'au bout", a confié la buraliste à France Bleu.

"Il n’a pas eu d’autre réaction sinon de partir vite. Il avait peur de se faire voler son ticket", a-t-elle encore témoigné auprès du Midi Libre.

Selon le réglement de la Française des Jeux, le jeune homme n'avait qu'une chance sur trois millions de tomber sur un ticket porteur d'une telle somme. Dans le quartier, la nouvelle s'est répandue comme une trainée de poudre, si bien que le bureau de tabac du cour Gambetta ne désemplit plus de clients venus eux aussi tenter leur chance.

876450610001_6279365855001

"Tout le monde est content pour lui, c'est un gars trop gentil"

L'histoire est d'autant plus belle que l'heureux gagnant se trouvait jusqu'alors dans une grande précarité. Interrogé par actu.fr, le cousin du chanceux explique: "C’est quelqu’un de bien, qui est aimé dans le quartier. Il vend des cigarettes pour manger, pour survivre. Il s’est fait arrêter cette semaine et le lendemain il gagne. C’est bien pour lui".

Arrivé en France il y a trois ans et d'origine algérienne, le gagnant compte sur cette somme pour régulariser sa situation, et acheter un logement. "Franchement, tout le monde ici est content pour lui parce que c'est un gars trop gentil. J'espère qu'il va faire des choses bien avec cette somme. Peut-être qu'il va ouvrir un commerce, et faire travailler quatre ou cinq personnes. Ce serait bien pour les gens ici, pour la France. Nous aussi on va gratter, et peut-être un jour, on va gagner", explique à France Bleu un habitant du quartier.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles