Ivre, il se prend pour Hitler et agresse des vigiles avec des ciseaux

·1 min de lecture
Ivre, il est néo-nazi (crédits Getty Images)
Ivre, il est néo-nazi (crédits Getty Images)

Un déséquilibré a fait craindre le pire au Leader Price de l’avenue de Barcelone à Montpellier, en menaçant les salariés du magasin et en tenant des propos incohérents. Il devrait être expulsé du territoire français.

Il est autour de 13h30, samedi 24 octobre, quand les policiers municipaux de Barcelone sont appelés pour une interpellation peu commune. Ils tombent sur un Marocain de 44 ans, fortement alcoolisé, paire de ciseaux en main, qui hurle des menaces de mort en se prenant pour Hitler, rapporte Midi Libre.

Obligation de quitter le territoire français

Le matin déjà, l’individu avait causé des troubles dans le même magasin de hard discount. Cette fois, l’après-midi à peine entamé, il revient ivre et menace de mort le personnel de l’établissement. Un vigile tente de le sortir du magasin, mais il reçoit un flot d’injures à connotation racistes derrière la paire de ciseaux pointés. Des ciseaux qui blessent légèrement à la main un second salarié venu à la rescousse, avant que l’individu ne menace de de se trancher la gorge devant tout le monde.

Conséquence, les policiers municipaux l’emmènent en hôpital psychiatrique après l’avoir interpellé. Puis l’homme est placé en garde à vue, où il reconnait une partie des faits, mais pas les menaces ni les violences. Les caméras du magasin prouveront le contraire, il est donc placé au centre de rétention administrative de Perpignan. Avant d’être expulsé ? L’homme faisait en effet l’objet d’une obligation de quitter le territoire français.