Montpellier : Un dimanche par mois, un quartier sera débarrassé des voitures

·2 min de lecture

ON RESPIRE - La première édition des « Dimanches de la respiration » aura lieu sur l'avenue de la Liberté

Ça existe à Paris, à Lille ou à Bordeaux. Mais à Montpellier, jamais un quartier n’avait été débarrassé des voitures le temps d’un dimanche. C’est l’idée des Dimanches de respiration, lancés par la mairie. Tous les derniers dimanches du mois, un lieu de la ville sera rendu aux piétons, aux vélos, aux rollers et aux trottinettes. Et interdit aux voitures. La première édition de ce rendez-vous « convivial et festif » aura lieu le 26 septembre, entre 10 heures et 18 heures, sur l’avenue de la Liberté.

Une route très fréquentée, et particulièrement accidentogène. Ce jour-là, entre la rue Fontcarrade et la place du 8 mai 1945, elle sera investie par un tas d’animations (des cours de cirque, des parades, des fanfares, des spectacles, des démonstrations sportives, etc.) ou des ateliers pour apprendre à réparer son vélo ou pour essayer des trottinettes. Seuls véhicules à être autorisés sur l’avenue ce jour-là : des food-trucks.

« Ouvrir le débat » sur les quartiers

Les lieux de « balade temporaire » où l’événement sera organisé ne seront pas choisis au hasard : la commune entend expliquer aux Montpelliérains, à chaque édition, ce que la ville imagine pour l’avenir de ces quartiers. « Ça m’intéresse de savoir ce que les habitants pensent de l’avenue de la Liberté, confie le maire(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Paris : La limitation de vitesse généralisée à 30 km/h va-t-elle vraiment faire augmenter la pollution ?
Etats-Unis : Biden annonce un objectif de 50 % de voitures zéro émission vendues en 2030
Lyon : « On est devenu addict à la voiture »… Les Verts, désireux de bannir le diesel en 2026, lancent une concertation de 5 mois sur la ZFE
Lyon : Vers une limitation à 30km/h de la vitesse de circulation des voitures dès 2022
Paris : La limitation de vitesse généralisée à 30 km/h entre en vigueur ce lundi
Marseille double en partie ses tarifs de stationnement face à la pollution

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles