Montpellier : Décès de Laurent Vaillé, l’un des vignerons à l’origine du renouveau des vins du Languedoc

Jérôme Diesnis
·1 min de lecture

VITICULTURE - Grièvement blessé à la tête, le viticulteur a été retrouvé en arrêt cardiorespiratoire dans une dépendance de sa propriété

Ses proches, ses amis et ses clients qui étaient parfois un peu les mêmes, parlent de lui comme « d’un visionnaire ». Laurent Vaillé est décédé vendredi, à l’âge de 58 ans. Vigneron de la Grange des Pères, à Aniane, dans l’Hérault, il est considéré comme l’un des hommes ayant participé au renouveau du vignoble du Languedoc-Roussillon depuis la fin des 80, passé d’une démarche de productivité à une démarche de qualité. Il a été retrouvé dans une dépendance du domaine, au nord de Montpellier, grièvement blessé à la tête. En arrêt cardiorespiratoire, il n’a pu être ranimé. Selon l’hebdomadaire Le Point, il se serait suicidé.

Laurent Vaillé « a fait partie des premiers à comprendre que les vins de la région devaient gagner en fraîcheur avec pas trop d’alcool, évoque à l’hebdomadaire le sommelier Michel Hermet. Il a fait école : les vignerons des terrasses-du-Larzac lui doivent beaucoup. Son décès est une perte immense pour le vignoble régional et français. »

« Le Mozart du vin »

Avant de reprendre l’exploitation familiale en 1988, Laurent Vaillé avait travaillé dans de plusieurs domaines viticoles de différentes régions vi(...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Hérault: «C'est un travail bousillé», confie un vigneron dont le raisin a «grillé» avec la canicule
Hérault : Des viticulteurs victimes d'arrachages de pieds de vigne, une enquête ouverte
Noël en Occitanie : Le conte merveilleux du muscat de Noël est né d'« une histoire de copains »