Montgeron: ce que l'on sait de la vidéo de l'agression homophobe d'un jeune homme par plusieurs individus

·2 min de lecture
Capture d'écran de la vidéo d'une
Capture d'écran de la vidéo d'une

La vidéo avait fait beaucoup de bruit, ce dimanche, sur les réseaux sociaux. Partagée par une association LGBT, la séquence d'un peu plus de 40 secondes montrait un jeune homme violemment frappé par plusieurs individus dans une rue de Montgeron, ans le département de l'Essonne. Quatre personnes dont deux femmes sont finalement intervenues afin de mettre fin au lynchage. Le caractère homophobe de l'agression a été confirmé après l'audition de la victime, car des insultes homophobes ont été entendues.

Enquête ouverte

Selon des informations obtenues par BFMTV via une source proche de l'enquête, l'agression s'est déroulée le 30 septembre dernier en fin d'après-midi, entre l'avenue du général de Gaulle et l'allée Colbert. Ce jour-là, une habitante appelle la police pour signaler une bagarre violente.ais lorsque les forces de l'ordre arrivent sur place, il n'y a plus personne.

C'est finalement grace à la diffusion de la vidéo sur les réseaux sociaux que l'affaire prend un nouveau tournant. La plateforme PHAROS a transmis la vidéo au commissariat de Montgeron, qui a ensuite fait le lien avec le signalement du 30 septembre dernier, et qui a réussi à identifier rapidement la victime et la personne à l'origine du signalement. Ce lundi en fin de journée, le parquet d'Évry confirme l'ouverture d'une enquête pour violences en reunion, en raison de l'orientation sexuelle par personne dissimulant son visage.

La victime, un jeune homme âgé de 17 ans et d'origine marocaine, est inconnue des services de police. Sa mère réside dans la commune de Grigny mais au moment des faits, il était placé en foyer à Crosne.

La maire "profondément choquée"

Toujours sur les réseaux sociaux, la maire de la commune, Sylvie Carillon, a fait montre de son indignation après la diffusion de la séquence.

"Profondément choquée par des images d’une agression d’une violence inhumaine à Montgeron qui circulent sur les réseaux sociaux", a-t-elle écrit.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles