Montebourg présente ses voeux "made in France"

Le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, s'est érigé en "ministre de l'hospitalité industrielle" et de nouveau en défenseur du "made in France", dans une vidéo diffusée mardi 1er janvier à l'occasion de la présentation de ses voeux pour 2013.

Avec en toile de fond la désormais célèbre marinière Armor Lux, la montre Michel Herbelin et le blender Moulinex, le ministre a plaidé pour que "chaque consommateur achète en donnant sa préférence à un produit, un objet fabriqué sur notre sol (...) parce qu'il sait qu'à son acte d'achat sont liés les investissements, les emplois et le modèle social français".

En octobre, il avait posé en une du "Parisien Magazine" arborant ces produits "Made In France".

"Le déclin industriel nous allons l'endiguer ensemble"

Je veux être "le ministre de l'hospitalité industrielle entièrement mobilisé pour que les entreprises s'investissent et investissent en France", a ajouté Arnaud Montebourg dans cette vidéo diffusée sur le site du ministère.

"Le déclin industriel nous allons l'endiguer ensemble", en empêchant "à chaque fois que c'est possible des fermetures d'usines", a-t-il encore déclaré.

Début décembre, Arnaud Montebourg avait été désavoué par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault dans le bras de fer qui l'opposait à ArcelorMittal. Jean-Marc Ayrault avait écarté la proposition de son ministre de nationaliser temporairement les hauts fourneaux de Florange et signé un accord avec le géant de la sidérurgie prévoyant notamment de ne pas faire de plan social et d'investir 180 millions d'euros en cinq ans sur le site.



Retrouvez cet article sur Le Nouvel Observateur

Montebourg présente ses voeux "made in France"
Les vœux de Hollande plus regardés que ceux de Sarkozy
Ayrault, Valls, Montebourg… leur année 2013
Arnaud Montebourg : la gauche l'épaule, la droite l'accable
Le "made in France" à l'épreuve de Noël
Montebourg, made in "sexy"
Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.