Montataire : lycée fermé suite à un incendie

"Je n’ai plus envie de mettre mon fils à l’école", témoigne une maman, sous le choc. Jeudi 5 novembre, un feu a été déclenché au troisième étage du lycée Malraux, un établissement de 1 200 élèves à Montataire, dans l’Oise. L’incendie serait volontaire, selon plusieurs témoins. "Il y avait de l’essence dans les toilettes", rapporte une lycéenne, qui explique avoir vu "des gens à côté". Les élèves n’ont toutefois "aucune idée" des auteurs du feu, qui pourraient être des "gens externes au lycée". Tentative de blocus Des élèves auraient d’abord tenté de bloquer le lycée. La tentative de blocus a ensuite dégénéré après l’incendie, et des affrontements ont eu lieu avec les forces de l’ordre. Le maire PCF de la ville, Jean-Pierre Bosino, déplore qu’un "certain nombre d’individus […] profite de ces moments de protestation, de contestation, pour fiche le bazar, y compris des gens qui ne sont même pas du lycée". Depuis trois ans, le lycée Malraux est l’objet de blocages tendus et d’actes de violences. Trois jeunes ont été interpellés, et un adolescent était toujours en garde à vue hier soir.