Le montant de la taxe d’habitation continue de flamber pour les résidences secondaires

Attention à ceux qui possèdent des résidences secondaires ! Le montant de la taxe d’habitation pourrait bien s’envoler. En 2022, elle va flamber dans de nombreuses communes touristiques, notamment en raison de la surtaxe des résidences secondaires. Depuis 2017, celle-ci permet de majorer jusqu’à 60% la part de la taxe d’habitation destinée aux mairies dans les zones les plus en tension. Cette année, des villes comme Lyon, Biarritz ou encore Saint-Jean-de-Luz ont décidé d’appliquer cette surtaxe .

300 euros de plus sur la taxe d'habitation en 2022

À Marseille par exemple, pour un logement dont la valeur locative est de 2.500 euros, le redevable devait payer l’an dernier 1.174 euros de taxe d’habitation. Mais cette année, la majoration est passée de 20 à 60%, ce qui fait qu'en décembre, il devra régler 335 euros de plus.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

"L’annulation de la taxe d’habitation sur les résidences principales représente un manque à gagner pour les communes et elles ont besoin de le rattraper sur la taxe d’habitation", explique Ludovic de Jouvancourt, cofondateur de Prello, une entreprise qui propose d’acheter une résidence secondaire à plusieurs. "On constate également que depuis le covid , il y a eu un fort afflux de néopropriétaires de résidences secondaires dans les communes et elles ont besoin de mettre ces propriétaires à contribution dans les impôts locaux."

Selon la Direction générale des finances ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles