Quel montant minimum peut-on mettre sur un Livret A ?

·2 min de lecture

Proposé par tous les établissements bancaires, le Livret A peut être ouvert par toute personne majeure ou mineure à condition qu’elle n’en possède pas déjà un. Elle doit également y placer un montant minimum de 10 euros à l’ouverture. Une obligation réduite à 1,50 euro minimum si le livret est souscrit auprès de la Banque Postale. Dans tous les cas, aucune opération de retrait d’argent ne peut avoir pour effet de rendre le compte débiteur. Les dépôts placés sont par ailleurs plafonnés et ne peuvent excéder 22.950 euros (hors intérêts). Toutefois, les intérêts cumulés sur l’année s’ajoutent tous les 31 décembre au capital et la valeur du livret peut ainsi dépasser le plafond. Le plafond du livret est augmenté à 76.500 euros s’il est ouvert par une association. Plus de 200 ans Créé le 22 mai 1818 pour protéger l’épargne des Français de l’inflation, l’ex «livre de caisse d’épargne» a su conquérir le cœur des Français. Plus de deux siècles plus tard (à fin mai 2020), les encours s’élevaient à 316 milliards d’euros contre 294,9 milliards d’euros un an plus tôt. Un taux plancher de 0,5% L’engouement peut paraitre paradoxal. La rémunération du Livret A a fortement baissé ces dernières années. Potentiellement revu deux fois par an par l’Etat, son taux est fixé à 0,5% depuis le 1er février. Il s’agit de son plus bas historique, bien loin des 8,5% atteints en 1981-1982. La rémunération des sommes placées ne devrait toutefois pas descendre plus bas. Le niveau de 0,5% correspond en effet au plancher introduit par arrêté ministériel. Si le Livret A garde les faveurs des Français malgré ce rendement famélique, c’est qu’il a d’autres atouts majeurs. Fiscalité, retrait, dépôt : de nombreux avantages Tout d’abord, les fonds placés dans le Livret A sont garantis à 100% par l’État. Cela signifie que l’épargnant ne Cliquez ici pour lire la suite