Le montant colossal offert par les Etats-Unis pour des infos sur les hackers

·1 min de lecture

Avis aux chasseurs de primes ! Washington offre 10 millions de dollars pour des informations sur des hackers menant des attaques contre des infrastructures américaines essentielles pour le compte d'un gouvernement étranger. Le département d'Etat, qui supervise ce programme, a précisé dans un communiqué avoir spécifiquement créé un espace dédié sur le "dark web", la version clandestine d'internet, "afin de protéger la sécurité des sources" qui "pourront être payées en cryptomonnaies". "Nous encourageons qui que ce soit ayant des informations sur des cyberactivités malveillantes menées contre des infrastructures américaines essentielles (...) sous la direction ou le contrôle d'un gouvernement étranger" à utiliser ce site, écrit le ministère.

Les informations devront porter sur "des menaces d'extorsion dans le cadre d'attaques au rançongiciel" ou sur l'intrusion dans des "ordinateurs protégés", appartenant notamment au gouvernement américain ou à des institutions financières, "dans le but d'obtenir des informations" et de "causer des dommages". Elles devront aussi permettre "de localiser ou d'identifier" les pirates. Les cyberattaques sont devenues un sujet de préoccupation majeur aux Etats-Unis après une série d'assauts au "rançongiciel", des programmes malveillants qui cryptent les données de leur cible et exigent souvent des millions de dollars en échange de la clé de déchiffrement.

>> A lire aussi - Finance : la Banque de France alerte sur les risques de cyberattaques

Elles (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Covid-19 : déjà plus de 500.000 infections par jour, le variant Delta se propage
Une indemnité pour les enseignants qui accueillaient des enfants de soignants
Allemagne, Belgique, Pays-Bas… lourd bilan humain des inondations, Berlin va déployer 300 soldats !
Carlos Ghosn revient sur son incroyable évasion dans une boîte
Attention, la France exige un test Covid de moins de 24h pour les non-vaccinés de retour d'Espagne et du Portugal

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles