Montagne : l’Alpe d’Huez en manque de vacanciers

La crise sanitaire frappe de plein fouet la France et cela a des répercussions directes sur certains secteurs économiques comme celui du tourisme dans les stations de ski. Avec la fermeture des remontées mécaniques, les touristes ne se pressent pas pour se rendre à l’Alpe d’Huez (Isère). "La station, l’une des plus grandes de France, compte 26 000 lits. Au total, cette semaine, seuls 20% seront occupés contre 80% en temps normal", révèle le journaliste Jordan Guéant en duplex sur place samedi 6 février. "L’arrivée des vacanciers n’arrangera pas les choses" Malgré le début des vacances de février, les prévisions sont alarmantes à l’Alpe d’Huez. "La semaine prochaine, l’arrivée des vacanciers parisiens n’arrangera pas les choses puisque 30% seulement des lits sont réservés contre 90% à 95% pour une année classique", explique Jordan Guéant. Avec la fermeture des remontées mécaniques, pour tenter de se diversifier, la station met en place d’autres activités comme les balades en chiens de traîneaux.