Le Mont-Saint-Michel supprime ses poubelles

Le Mont-Saint-Michel fait la guerre aux déchets.   - Credit:SAMEER AL-DOUMY / AFP
Le Mont-Saint-Michel fait la guerre aux déchets. - Credit:SAMEER AL-DOUMY / AFP

Il n'y aura bientôt presque plus de poubelles dans les rues du Mont-Saint-Michel. Avec ses 2,5 millions de visiteurs annuels, le célèbre site constitue l'attraction principale de la Manche, un succès qui n'est pas sans conséquences sur sa gestion des détritus. Entre les bouteilles, les canettes, les serviettes et autres emballages en plastique, les déchets du quotidien représentent 350 tonnes jetées chaque année, en raison de la surfréquentation touristique de la baie.

Pour enrayer ce phénomène, la municipalité a décidé de supprimer progressivement les corbeilles de rue pour les remplacer par un îlot de bennes connectées à l'entrée du Mont-Saint-Michel. « En espérant que, dans le même temps, chacun produira aussi de moins en moins de déchets », a déclaré le maire, Jacques Bono, auprès du Parisien, mardi 19 juillet. Ces nouveaux conteneurs « intelligents », d'un coût public de 10 000 euros, enferment et compactent les déchets. Une manière d'en finir avec les poubelles urbaines ouvertes qui débordent et qui servent de pique-nique aux goélands.

À LIRE AUSSIVisite inédite à l'abbaye du Mont-Saint-Michel

Une politique « zéro déchet » au Mont-Saint-Michel

L'objectif du Mont-Saint-Michel, classé patrimoine mondial de l'Unesco : devenir « zéro déchet ». Pour ce faire, la mairie espère convaincre les touristes d'emporter avec eux leurs déchets variés et divers. « Avant même d'être élu, je pensais déjà développement durable pour le Mont », a assuré le maire Jacques Bono [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles