Mont-Saint-Michel: pic de 36.000 personnes en une journée en août

Plus de 25.000 personnes ont visité quotidiennement le Mont-Saint-Michel pendant une quinzaine d'août, avec un pic de fréquentation de 36.000 personnes le 18, a-t-on appris auprès de l'office de tourisme, qui évoque une affluence "extrêmement soutenue".

"La journée du 18 août nous a permis de constater que plus de 30.000 personnes, à savoir 36.000, étaient au Mont-Saint-Michel sur la journée. C’est la journée record de la saison. Entre le 8 et 22 août, on a eu une quinzaine avec une moyenne d’au moins 25.000 personnes jour, ce qui montre une affluence extrêmement soutenue", a déclaré à l'AFP Hervé Bierjon, directeur de l'office de tourisme, confirmant des informations de la presse locale.

D'une superficie de moins de 4 km2, le Mont-Saint-Michel a reçu en une journée l'équivalent de la population d'une ville comme Auxerre ou La Ciotat.

"On a utilisé le mot de record: selon certains commerçants montois il y avait des décennies qu’on n’avait pas vu autant de monde simultanément et sur une période aussi courte", a ajouté M. Bierjon.

Cette fréquentation du monument classé au patrimoine mondial de l'Unesco peut poser des questions sur la surfréquentation touristique.

"On comprend le phénomène d’attractivité et que nos visiteurs n’aient pas nécessairement le choix de venir à d’autres périodes. Dans l’absolu, ça n’offre de la satisfaction pour personne, car les gens attendent, piétinent, les commerçants n’ont pas toujours les effectifs pour pouvoir assurer un service de qualité à chacun des visiteurs", a-t-il dit.

"Les rues sont un peu engorgées: il y a un effet de saturation qui n’est pas très satisfaisant pour quiconque", a-t-il reconnu, souhaitant "inciter les visiteurs à privilégier d’autres périodes ou des temps dans la journée qui sont un peu moins fréquentés".

La fréquentation en hiver est d'environ 1.000 à 1.500 personnes par jour. En 2019, dernière année de référence en raison des années 2020 et 2021 marquées par la pandémie, quelque 2.410.000 personnes s'étaient rendus au Mont-Saint-Michel.

mas/et/it