"Ils m'ont mangé" : attaqué par deux molosses en plein footing, un joggeur lutte désespérément pour survivre

Il a dû voir sa vie défiler devant lui. Ce samedi 21 janvier 2023, un homme a décidé de partir de chez lui pour débuter son footing, comme il en a l'habitude. Mais cet officier de réserve dans l'armée, n'avait aucune idée de ce qu'il était sur le point de lui arriver. A peine parti de la petite ville de Draguignan, deux énormes chiens, des rottweilers, lui ont sauté dessus. Deux jours après, l'homme de 55 ans est toujours hospitalisé. C'est depuis son lit d'hôpital qu'il a raconté ce qui lui est arrivé au micro de nos confrères de RMC.

"Je courais depuis cinq ou six minutes lorsque j'ai aperçu deux chiens qui arrivaient face à moi, qui ne manifestaient pas spécialement d'agressivité... jusqu'au moment où ils m'ont attrapé et m'ont sauté dessus", a-t-il commencé, avant de donner plus de détails sur la violence de l'agression. "Il n'y a rien eu de préliminaire. Ils ont commencé par m'attaquer les bras. Un des deux m'a mordu le mollet, m'a fait tomber avec mon visage à hauteur des gueules des deux chiens, dont un continuait à me mordre le mollet en me traînant au sol. J'ai essayé d'utiliser les colliers des chiens pour me relever et ils m'ont fait tomber une deuxième fois". Un récit terrible.

La victime des chiens a eu plus de 120 points de suture

Fort heureusement, le propriétaire des deux molosses est arrivé en courant pour débarrasser la victime de ses chiens. "Je n'aurais pas pu durer 20-30 secondes de plus. Ils m'ont mangé, il me manque de (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

"Il a énormément de réponses que je n'ai pas" : 20 ans après l'affaire d'Outreau, Jonathan Delay sort du silence
EXCLU. Couple disparu dans les Deux-Sèvres : Kevin et Leslie séquestrés ? Sa famille avance des éléments
EXCLU. Couple disparu dans les Deux-Sèvres : "le mardi et le vendredi…", la terrible nouvelle vie des proches de Leslie
Elle regarde un documentaire Netflix sur les crimes non résolus et démasque son ancien petit-ami
Châteaudun : coups de marteau, violences sexuelles… sordide règlement de comptes amoureux