"Ils m'ont convaincu" : à Roubaix, une campagne pour inciter les réticents à se faire vacciner

·1 min de lecture

Ils sont de moins en moins nombreux mais représentent malgré tout une part importante des Français en âge de recevoir une injection. Alors que près de 45 millions de personnes ont complété leur schéma vaccinal, il reste de nombreux réticents à convaincre la vaccination contre le Covid-19. À Roubaix, où les taux de vaccination sont inférieurs à la moyenne nationale, c'est le travail d'un petit groupe d'ambassadeurs de la vaccination, chargés de "prendre la température" et d'inciter à se faire vacciner contre le Covid-19, sans rendez-vous.

"Je vous dis, on est des antivax ici"

Dès les premiers mètres de leur chemin, ils rencontrent une opposition frontale au vaccin. "Je vous dis, on est des antivax ici", les prévient un jeune homme. "On ne connaît pas ce vaccin, on ne sait pas ce qu'il va nous donner", justifie l'un de ses amis. "Ce que je vous propose, c'est d'aller au centre de vaccination, de voir un médecin et il va vous expliquer exactement ce qu'il en est", propose l'une de ces ambassadrices, sans grand succès.

>> Retrouvez tous les journaux de la rédaction d'Europe 1 en replay et en podcast ici

Difficile, en effet, de convaincre ce groupe de jeunes, visiblement assez représentatif des réticences qui s'expriment dans le quartier, selon Fayçal, l'un des médiateurs. "'On ne peut savoir ce qu'il y a dans le vaccin', 'le vrai nombre de morts'… C'est ce qu'on entend à longueur de journée. Au moins, il y a un échange, c'est intéressant, avec des informations qui sont lâch...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles